Annoncé il y a quelques semaines, la filiale Conseil et Ingénierie IT du Groupe SENTILES, SooIT, a lancé AKONIS, complétant son offre avec des solutions de cybersécurité. Conseil, intégration de solutions et management des risques, zoom sur l’offre de cette nouvelle entité pilotée par deux experts de l’IT.

Le Groupe SENTILES, et plus particulièrement sa filiale spécialisée dans le conseil et l’ingénierie IT, SooIT, connaît depuis quelques années un nombre de sollicitations croissant sur le domaine de la cybersécurité. Face à cette demande, SooIT a décidé de lancer début 2022 AKONIS, son Cabinet de Conseil en Cybersécurité, Intégration et Management des Risques.

Aux manettes ? Simon Elghozi et Hervé Hameau, deux personnalités de l’IT issues du monde du Conseil en Ingénierie. Le premier, Directeur Général de SooIT, se concentrera sur le pilotage financier et sur la gestion contractuelle, le second, sur la partie opérationnelle et la direction. Pour lire l’interview croisée des cofondateurs, c’est juste ici !

Avec des Consultants aussi bien mobilisés sur du fonctionnel que sur de la technique, du conseil ou de l’intégration de solutions, AKONIS proposera à ses Clients des outils innovants et sur mesure, en partenariat avec des acteurs placés dans le top 10 du Gartner.

“Nous pouvons miser sur des technologies étrangères de pointe bien classées dans leur pays mais encore méconnues en France si nous les avons éprouvées de notre côté. Notre moto ? L’innovation alliée à la simplicité.”

Hervé Hameau, cofondateur d’AKONIS

En plein recrutement, AKONIS s’entoure d’une équipe d’experts dans leur domaine dans le but de pourvoir répondre à toutes sortes de problématiques.

“La création d’AKONIS représente la consécration de notre montée en compétences dans la cybersécurité et apportera à nos Clients une meilleure couverture de leurs besoins. La distribution et l’intégration de logiciels nous permet non seulement de nous diversifier, de renforcer notre présence chez nos Clients avec ce nouveau segment, mais également de mettre en place un business model différent de la gestion de compétences, ce qui rendra le Groupe moins dépendant du marché du travail particulièrement tendu en IT.”

L’objectif d’AKONIS à l’horizon 2025 ? Devenir un pure player de confiance de la cybersécurité en France. Déjà basé à Suresnes et à Rennes, AKONIS souhaite implanter des agences sur les principales zones tech du territoire français.